Ecole e l'Empathie

Biodanza et CNV pour Enfant

le professionnel adhérent

Statut de l'adhérent

Directeur.rice d'école

Facilitateur

Marcus Stueck; Alejandra Villegas; Marion Muller

Thème

Une méthode scientifique pour accroître l’empathie

L’École de l’Empathie (E.D.E. France) est une méthode psychologique basée sur des recherches pour accroître l’empathie. Ce n’est pas une institution. Cette méthode est basée sur une nouvelle compréhension fournie par des études scientifiques sur l’empathie et sur le développement d’un cadre conceptuel intégrateur par le psychologue allemand Marcus Stueck (2010).

L’empathie n’est pas seulement ressentir et penser mais également une connexion, une communication et un attachement biologiques, comportementaux, affectifs, cognitifs, vis-à-vis des êtres humains, des animaux et des plantes, dans un réseau vivant autopoïétique.

Chez les êtres humains, l’empathie peut être développée par l’intégration de 2 Voies Générales : verbale–corticale et non-verbale– expérientielle–hypothalamique dans le comportement envers l’environnement.

Cette intégration se produit dans l’École de l’Empathie grâce à l’utilisation strictement distincte de deux méthodes–interventions :
— la Communication Non-Violente de Marshall Rosenberg,
— la Biodanza de Rolando Toro Araneda selon un modèle d’empathie (Stueck, 2010, voir ill. n°1)

L’intégration des deux voies dans un modèle unique a été faite par Marcus Stueck en 2008 suite à des expériences d’analyse de conflits et à une recherche extensive, depuis 1998, sur la BIODANZA au département de Psychologie de l’Université de Leipzig.

Une méthode scientifique pour accroître l’empathie

L’École de l’Empathie (E.D.E. France) est une méthode psychologique basée sur des recherches pour accroître l’empathie. Ce n’est pas une institution. Cette méthode est basée sur une nouvelle compréhension fournie par des études scientifiques sur l’empathie et sur le développement d’un cadre conceptuel intégrateur par le psychologue allemand Marcus Stueck (2010).

L’empathie n’est pas seulement ressentir et penser mais également une connexion, une communication et un attachement biologiques, comportementaux, affectifs, cognitifs, vis-à-vis des êtres humains, des animaux et des plantes, dans un réseau vivant autopoïétique.

Chez les êtres humains, l’empathie peut être développée par l’intégration de 2 Voies Générales : verbale–corticale et non-verbale– expérientielle–hypothalamique dans le comportement envers l’environnement.

Cette intégration se produit dans l’École de l’Empathie grâce à l’utilisation strictement distincte de deux méthodes–interventions :
— la Communication Non-Violente de Marshall Rosenberg,
— la Biodanza de Rolando Toro Araneda selon un modèle d’empathie (Stueck, 2010, voir ill. n°1)

L’intégration des deux voies dans un modèle unique a été faite par Marcus Stueck en 2008 suite à des expériences d’analyse de conflits et à une recherche extensive, depuis 1998, sur la BIODANZA au département de Psychologie de l’Université de Leipzig.

Une méthode scientifique pour accroître l’empathie

L’École de l’Empathie (E.D.E. France) est une méthode psychologique basée sur des recherches pour accroître l’empathie. Ce n’est pas une institution. Cette méthode est basée sur une nouvelle compréhension fournie par des études scientifiques sur l’empathie et sur le développement d’un cadre conceptuel intégrateur par le psychologue allemand Marcus Stueck (2010).

L’empathie n’est pas seulement ressentir et penser mais également une connexion, une communication et un attachement biologiques, comportementaux, affectifs, cognitifs, vis-à-vis des êtres humains, des animaux et des plantes, dans un réseau vivant autopoïétique.

Chez les êtres humains, l’empathie peut être développée par l’intégration de 2 Voies Générales : verbale–corticale et non-verbale– expérientielle–hypothalamique dans le comportement envers l’environnement.

Cette intégration se produit dans l’École de l’Empathie grâce à l’utilisation strictement distincte de deux méthodes–interventions :
— la Communication Non-Violente de Marshall Rosenberg,
— la Biodanza de Rolando Toro Araneda selon un modèle d’empathie (Stueck, 2010, voir ill. n°1)

L’intégration des deux voies dans un modèle unique a été faite par Marcus Stueck en 2008 suite à des expériences d’analyse de conflits et à une recherche extensive, depuis 1998, sur la BIODANZA au département de Psychologie de l’Université de Leipzig.

Une méthode scientifique pour accroître l’empathie

L’École de l’Empathie (E.D.E. France) est une méthode psychologique basée sur des recherches pour accroître l’empathie. Ce n’est pas une institution. Cette méthode est basée sur une nouvelle compréhension fournie par des études scientifiques sur l’empathie et sur le développement d’un cadre conceptuel intégrateur par le psychologue allemand Marcus Stueck (2010).

L’empathie n’est pas seulement ressentir et penser mais également une connexion, une communication et un attachement biologiques, comportementaux, affectifs, cognitifs, vis-à-vis des êtres humains, des animaux et des plantes, dans un réseau vivant autopoïétique.

Chez les êtres humains, l’empathie peut être développée par l’intégration de 2 Voies Générales : verbale–corticale et non-verbale– expérientielle–hypothalamique dans le comportement envers l’environnement.

Cette intégration se produit dans l’École de l’Empathie grâce à l’utilisation strictement distincte de deux méthodes–interventions :
— la Communication Non-Violente de Marshall Rosenberg,
— la Biodanza de Rolando Toro Araneda selon un modèle d’empathie (Stueck, 2010, voir ill. n°1)

L’intégration des deux voies dans un modèle unique a été faite par Marcus Stueck en 2008 suite à des expériences d’analyse de conflits et à une recherche extensive, depuis 1998, sur la BIODANZA au département de Psychologie de l’Université de Leipzig.

L’École de l’Empathie (E.D.E. France) est une méthode psychologique basée sur des recherches pour accroître l’empathie. Ce n’est pas une institution. Cette méthode est basée sur une nouvelle compréhension fournie par des études scientifiques sur l’empathie et sur le développement d’un cadre conceptuel intégrateur par le psychologue allemand Marcus Stueck (2010).

L’empathie n’est pas seulement ressentir et penser mais également une connexion, une communication et un attachement biologiques, comportementaux, affectifs, cognitifs, vis-à-vis des êtres humains, des animaux et des plantes, dans un réseau vivant autopoïétique.

Chez les êtres humains, l’empathie peut être développée par l’intégration de 2 Voies Générales : verbale–corticale et non-verbale– expérientielle–hypothalamique dans le comportement envers l’environnement.

Cette intégration se produit dans l’École de l’Empathie grâce à l’utilisation strictement distincte de deux méthodes–interventions :
— la Communication Non-Violente de Marshall Rosenberg,
— la Biodanza de Rolando Toro Araneda selon un modèle d’empathie (Stueck, 2010, voir ill. n°1)

L’intégration des deux voies dans un modèle unique a été faite par Marcus Stueck en 2008 suite à des expériences d’analyse de conflits et à une recherche extensive, depuis 1998, sur la BIODANZA au département de Psychologie de l’Université de Leipzig.

Date

TANZPRO-Biodanza pour Enfants est la partie non-verbale du concept « École de l’Empathie » du Prof. Dr. Marcus Stück.

C’est le chemin de la tête vers le corps.

Ce programme de danse s’appuie sur la « Biodanza pour Enfants » de la méthode Biodanza™ développée par le psychologue et professeur d’anthropologie chilien prof. Rolando Toro Araneda. Selon lui la vie est animée par des mouvements intégrés.

L’enfant découvre à travers TANZPRO-Biodanza ce qui, en tant que voyage dansant dans le monde à travers de nombreux pays, a façonné ce monde, vit des expériences intenses de communauté et perçoit intensément son propre corps.

Cela favorise la prise de conscience de soi. Dans le traitement des expériences vécues, les enfants apprennent de manière imaginative à exprimer leurs sentiments lors de rencontres avec d’autres enfants et à en apprécier la valeur. Cela contribue à promouvoir l’éducation des enfants dans les domaines de la communication et de la somatique.

Cette formation a pour but d’apprendre les principes théoriques et pratiques, qui permettent d’organiser un programme de 20 sessions de danse avec des enfants.

Quiconque souhaite apprendre cette méthode, peut le faire à l’École de l’Empathie de Paris.

Date

au
au
au

Tarif

Tarifs de la formation à l’École de l’Empathie 940 € pour le cycle (235 € x 4 modules) Inscription avec le paiement d’un acompte de 235 €. Le solde (705 €) est à régler lors du premier module (paiements non-remboursable mais reportables sur un cycle de
Joie

Adresse

5 rue du Moulin Vert 75014 ParIs

Ville

Paris 14e

Département

Pays

France

Comment se rendre à ce cours/stage

Metro , Bus, voiture

Paris 14e